Zoom sur le département du Jura

Le département du Jura se trouve dans l’Est de la France et plus précisément en Bourgogne-Franche-Comté. Il est limitrophe avec les départements du Doubs, de Haute-Saône, de Côte-d’or, de Saône-et-Loire, de l’Ain mais aussi avec la Suisse

CARTE D’IDENTITÉ DU DÉPARTEMENT DU JURA

Voici quelques informations à propos du territoire :

  • Superficie de 5000 km²
  • 260 188 habitants avec une densité de  52 habitants/km². Les habitants du Jura s’appellent les Jurassiens et Jurassiennes.
  • 14 intercommunalités
  • 494 communes
  • Préfecture : Lons-Le-Saunier
  • Sous-préfecture : Dole et Saint-Claude
  • Top 3 des communes les plus peuplés : Dole / Lons-Le-Saunier / Saint-Claude

    Département du Jura
    Le département du Jura – Infographie d’Eva Diot / Picktocharte

COMPOSITION DU CONSEIL DÉPARTEMENTALE DU JURA

Le Conseil Départemental du Jura élit 2 conseillers par canton, une femme et un homme. 17 cantons composent le territoire du Jura. Au total, 34 conseillers pour un mandat de 6 ans. Ensemble, ils forment l’Assemblée départementale. Les conseillers sont chargés des affaires du Départements selon leurs compétences. Par exemple, ils peuvent traiter les dossiers sur les collèges, les routes etc.

Ils élisent le président et actuellement c’est Clément Pernot qui est en charge du Conseil Départemental du Jura. Également, il y a 10 Vice-Présidents élus par les conseillers départementaux.  Ils sont en charge de commissions travaillant sur les dossiers traitant des finances ou encore des affaires sociales.

Le mandat du Conseil Départemental du Jura a débuté en 2015 et il s’achèvera en 2021. Les prochaines élections départementales auront lieu les 13 et 20 juin 2021, en même temps que les élections régionales.

COMPÉTENCES ET MISSIONS DU DÉPARTEMENT DU JURA

La loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), promulguée le 7 août 2015, vient modifié l’organisation des régions. Les régions ont eu de nouvelles compétences, ce qui a modifié l’ensemble des collectivités territoriales.

Les départements n’ont pas échappé à la modification de leurs compétences. En effet, depuis cette loi, les départements ont centré leurs missions sur la solidarité dans sa globalité.Les deux grands domaines de compétence, sont alors, la solidarité sociale ainsi que la solidarité territoriale.

SOLIDARITÉ SOCIALE  :

  • L’action sanitaire et sociale

C’est la première mission du département. Leur objectif est de venir en aide aux personnes les plus défavorisées. Près de 123,8 millions d’euros mobilisés en 2020 pour ce domaine d’intervention. Il mobilise 500 agents divisés sur tout le territoire. Leur public cible étant très diversifié (l’enfance et la famille / les personnes handicapées / les personnes âgées et les personnes en situation de précarité), il touche un maximum de personnes.

  • Collèges

Les collèges sont l’une des compétences principales d’un département. Et le Jura veut honorer cette mission. C’est pourquoi, il mise sur l’entretien des bâtiments et leur rénovation. Le département du Jura entretient minutieusement toutes les infrastructures. L’objectif est de donner toutes les clés pour que les collégiens se sentent mieux au sein des établissements.

  • Culture

La culture est très importante pour le conseil départemental. Cela passe par la mise en avant des médiathèques départementales, ou encore, le financement des projets d’associations dans tous les domaines. Cela peut être la valorisation du patrimoine ou encore le soutien aux réseaux de création et de diffusion.

SOLIDARITÉ TERRITORIALE :

  • Habitat et Logement

Avec 4,5 millions d’euros mobilisés en 2020, l’habitat est la deuxième mission du département. Leur but est de multiplier la construction de logements sociaux afin de venir à terme aux logements insalubres. Tout le monde mérite d’avoir une habitation correcte.

Par exemple, le Département du Jura a voulu reconquérir les centres-bourgs ainsi que certaines villes. Pour ce faire, il a entrepris de nombreuses rénovations urbaines. Grâce à cela, l’objectif est d’attirer de nouveaux habitants et ainsi, redonner une dynamique à ce territoire rural.

  • Aides aux territoires

De par sa mission de solidarité territoriale, le Conseil Départemental du Jura a voté une enveloppe de crédit de 30 000 000 € pour 2020-2021. Cet argent va servir à porter les projets des 494 communes et des 14 intercommunalités du territoire du Jura.

  • Routes, véloroutes, voies vertes

Le département du Jura possède :

  • 405 km de réseau structurant
  • 575 km de réseau primaire
  • 2 520 km de réseau secondaire
  • 930 ponts
  • 86 km de véloroutes et voies vertes sur un projet global de 184 km

Le Conseil Départemental du Jura se charge de protéger les routes des dégâts pouvant résulter du froid afin de garantir la sécurité des usagers. En effet, le Jura étant en hauteur, il y a des forts risques de neige.

  • Aménagement numérique

Le département du Jura est un territoire rural, c’est pourquoi, encore de nombreux foyers n’ont pas une connexion internet à haut débit. L’objectif du Conseil Départemental du Jura est de remédier à ce problème. Il s’engage à déployer, le plus rapidement, la fibre optique afin de ne pas causer des inégalités.

Pour plus d’informations au sujet du département : https://www.jura.fr/

TOURISME ET PATRIMOINE

Belvédère des 4 Lacs
Belvédère des 4 Lacs
Photo de Eva Diot

Le département du Jura est un territoire où la nature prédomine. Entre montagnes, lacs, belvédères, c’est un lieu idéal pour accueillir des touristes. Le département du Jura possède également un patrimoine culturel riche. Que ce soit de par ces musées, ces châteaux ou encore son patrimoine religieux … Il y en a pour toutes les envies.

Malgré le tourisme ralenti à cause de la crise sanitaire que nous connaissons, le Jura a su en faire sa force. Dès lors que le confinement a été annoncé, en Mars dernier, le département a réadapté sa stratégie de communication. Ils ont tout misé sur le tourisme de proximité. Le but était de montrer aux Français que nous pouvions passer des vacances inoubliables tout en restant en France. Afin de promouvoir le tourisme local et de proximité des reportages à la télévision, à la radio ainsi que des articles dans la presse ont été diffusé. Cela a été une communication très intensive.

Il semblerait que toute cette communication ait porté ces fruits. Une fréquentation en hausse de 20%, comparé à l’été 2019, a été recensée. Le profil de ces touristes était celui attendu. En effet, la plupart venaient des départements limitrophes du Jura. Il y a eu , malgré tout, des touristes étrangers notamment Hollandais et Allemands. Nous pouvons imaginer que ces touristes avaient besoin d’expérimenter le calme et le dépaysement que propose le territoire. Ces constats ne sont pas étonnants, le département du Jura regorge de lieux à découvrir.

Pour plus d’informations, découvrez la communauté de communes Porte du Jura.