Fiche métier – Directeur Artistique

« Être Directeur-artistique, c’est savoir tout faire mais ne rien maîtriser »

 

Le directeur artistique à un rôle de supervision, il doit répondre aux attentes des clients.

Travaillant de paire avec le concepteur-rédacteur il doit donner une direction au projet artistique proposé par le client, qui doit ensuite être validée par le Directeur de création.

Sa tâche se déroule en trois temps, la réflexion et l’imagination du projet, la production, puis la livraison de la commande au client.

La tâche de production consiste, après la validation du projet par le client et le directeur de création, à la formation d’une équipe par le DA en fonction de ses besoins sur le projet (photographe, réalisateur, monteur, etc…)

 

Pour être directeur artistique il faut « tout connaitre sans rien maîtriser », le DA doit savoir de quoi il parle pour montre sa vision du projet aux différents membres de l’équipe sans pour autant être capable de l’appliquer lui-même. Il doit avoir une vision globale du projet et des différentes tâches et rôles occupés par l’équipe (couleurs, photographie, son) pour guider chacun dans son domaine mais n’a pas à le faire de lui-même.

Le DUT info-com est une excellente voie d’entrée pour devenir DA, par la polyvalence et la professionnalisation de son enseignement.

Le poste de DA se divise en plusieurs grades pouvant être atteints dans une carrière :

-Assistant directeur

-Directeur artistique junior

-DA middle (5-10 années d’expérience)

-DA senior (+10 ans)

-Possibilité de devenir directeur de création

-Directeur de création exécutif (supervise les directeurs de création)

 

Le salaire bien-sur évolue lui aussi avec la carrière, en fonction tout d’abord de l’ancienneté, et aussi de promotions dues à des récompenses (Cannes Lion), la notoriété, le portfolio du DA ou ses performances au sein de l’entreprise.