Directeur artistique est un métier de chef d’orchestre

Le directeur artistique

Le directeur artistique est un responsable visuel d’une campagne de communication. Celui-ci est un créatif, qui met sous forme tout l’aspect visuel d’une publicité, d’un livre, ou encore d’une émission de télévision. Il réfléchit à la mise en scène du produit ou encore du service. Il propose et conçoit donc des projets qu’il dirige souvent avec une équipe. Son rôle est principal car il doit convaincre la valeur de son idée afin d’en assurer sa réalisation. Le domaine d’intervention  est très varié : marketing opérationnel, publicité, digital, évènement… Les fonctions du directeur artistique existent aussi dans des métiers tel que la presse, la musique, la danse, l’édition, la mode, le design.

Source: https://pixabay.com/fr/illustrations/cerveau-esprit-psychologie-idée-2062057/

Les qualités

De nombreuses qualités sont demandés, tel que :

  • la créativité,
  • l’imagination,
  • curieux des dernières tendances,
  • être très curieux,
  • être disponible
  • et le sens de l’esthétique sont des qualités vitales.

Souvent rattaché au service

Le directeur artistique est souvent rattachés au service de création d’une agence (qui peut être de communication, digitale, d’édition, de publicité…). Mais il peut également faire partie d’une entreprise au sein du service communication, marketing, design, ou encore au sein de studio, d’atelier, on peut également retrouver ce métier seul en free-lance.

Point de vue hiérarchique

D’un point de vue hiérarchique il peut encadrer des graphistes des exécutants. Il doit travailler la plupart du temps avec un autre créatif, concepteur rédacteur, mais aussi avec les commerciaux qui sont en charge de la relation avec le client.

Ce métier fait souvent rêver et les places sont chères.

Mais il faut le rappeler, la création demande une grande qualité d’imagination mais également d’une grande capacité de remise en cause. Ce métier est souvent accusé de jeunesse pour cette raison, car il est difficile aujourd’hui de rester au fil des nouvelles tendances. Mais le directeur artistique évolue souvent dans différents secteurs de communication dans son évolution de carrière tel que dans le cinéma, la télévision, l’édition ou encore la presse. C’est pour cette raison que nombreuse passe en free lance après les 40 ans, mais aussi par goût de l’autonomie ainsi que la liberté.

Les missions

Les missions d’un directeur artistique se concentre autour de trois domaines : la conception, la négociation et le suivi technique.

Celui-ci doit vendre son idée au client mais aussi au directeur de création (le chef des créatifs) souvent sous forme de scripts.

La conception

La conception le directeur artistique réalise un support de communication visuelle sous forme de dessin qui reste une base solide, ou encore de graphisme. Celui-ci doit maitriser parfaitement les outils PAO (Photoshop, Illustrator, InDesign) ainsi qu’une excellente connaissance des contraintes de fabrication afin de rendre réalisation ses créations.

La particularité du directeur artistique digital est qu’il doit ajouter à tout cela d’autres capacités afin de concevoir et déployer sur tous les modes d’expression (motion design, animation vidéo…)

Ce que j’ai le directeur artistique 

Le directeur artistique peut créer des messages publicitaires sous plusieurs formes tel qu’écrite, graphique ou encore audiovisuelle. Celui-ci élabore plusieurs projets, et concrétise un projet par une maquette par un story-board. (Représente un scénario d’un film sous forme d’une BD).

Le projet est ensuite présenté au client, le rôle de la directrice artistique est central il doit convaincre le client de l’efficacité du projet, ainsi que des argumentations dès plus percutantes.

La dernière étape, et le suivit technique, cette phase rend la directrice artistique la pilote de l’équipe de photographes, graphistes, d’illustrateurs, de réalisateurs…

 

Il collabore à la préparation ainsi que la réalisation des documents afin qu’ils s’inscrivent bien dans l’optique de la campagne qui a été définie précédemment. Le choix des caractères typographiques des texte,  ou encore du cadrage des photographies lui revient. Celui-ci doit partager aux maquettistes toutes les invocations nécessaires à l’exécution avant l’impression. Il travail également en étroite collaboration avec des décorateurs, imprimeurs, réalisateurs… Le directeur artistique choisi la nature de l’image, son ambiance, son décor, l’univers esthétique, la typographique, la hiérarchie des informations. Afin d’accéder à ce métier il faut faire un stage dans ce domaine, avoir un book qui sert à présenter ses travaux et montré sa créativité.

Le book peut être présenter sous différente forme, version digitale avec des plateformes telles que Carbonmade, Behance, Creads, KobOne. Ou encore de façon plus classique version papier.

Les formations

Les formations sont très importantes en France, le directeur artistique suit souvent des études tel que :

  •  les Beaux-Arts,
  • les écoles d’arts appliqué,
  • ou encore les écoles spécialisées publicité  ou graphisme , tel que Sup de pub . Mais de nombreuses écoles en France prépare à ce métier. Bien entendu le Book est un accessoire obligatoire dans ce milieu.

La rémunération

La rémunération d’un directeur artistique varie selon le type de l’employeur ainsi que les responsabilités du poste occupé. En moyenne, un DA junior (2 à 3 ans d’expérience) obtient environ 2000€ bruts par mois soit 24 000€ par an. Alors qu’un directeur artistique confirmé tourne autour de 3 600€ par mois soit 43 200€ par an. Un DA confirmé à un salaire qui dépasse facilement 4 000€ par mois soit 48 000€ par an. Mais tout dépend encore une fois du talent de celui-ci. Il sera mieux payé en fonction de son déploiement sur différents sujets. Mais aussi des prix remportés lors des concours.

Les horaires sont souvent irréguliers, du aux impératifs

 

Un directeur artistique est un chef d’orchestre !

Source: https://pixabay.com/fr/illustrations/maestro-chef-d-orchestre-orchestre-3020019/

Pour finir quelques noms de directeur artistique : 

  • Benoît Blumberger est un jeune directeur artistique de 29 ans. Iil travail dans une des plus grandes agences mondiales de publicité Publicis conseil. Il est le créateur de la publicité pour le fer à repasser Tefal, Heineken il a d’ailleurs remporté la médaille d’argent du Festival de la pub de New York en 2007.
  • Stuart Craig est un directeur artistique britannique. Il est connu pour avoir conçu les décors des films Harry Potter, il a été nommé huit fois aux Oscars (et en à gagner).
  • Etienne Robial est un directeur artistique français, mais également éditeur de bande dessinée, graphiste. Le concept d’habillage télévisuel à été sa création. C’est lui qui a conçu l’identité graphique de Canal + (il a également été son directeur  de 1984 à 2009).

Pour savoir comment devenir directeur artistique : https://www.youtube.com/watch?v=H_VYSULZ_zk

Pour voir le portrait d’un directeur artistique : https://www.youtube.com/watch?v=K8-6_M-MNiM

Pour vivre pendant une journée la vie d’une directrice artistique: https://www.youtube.com/watch?v=q2grSnU2VYw

 

Une réponse sur “Directeur artistique est un métier de chef d’orchestre”

Les commentaires sont fermés.