Conceptrice Rédactrice : un métier polyvalent

« Parce que je le vaux bien » , « Just do it »,ces slogans sont une représentation idéale du métier de conceptrice rédactrice, en effet la création de logo vient de la conceptrice rédactrice.

 

Conceptrice rédactrice
https://fr.freepik.com/photos-premium/jeune-travaille-design_4427409.htm#query=concepteur rédacteur&position=0

En quoi consiste le métier ?

L’élaboration d’un scénario pour un spot TV, ou rédiger un encart dans un magazine, font partis du métier. On parle souvent d’un message qui touche, d’une courte formule que l’on retient, ou même d’une anecdote qui reste dans les mémoires, là aussi la conceptrice rédactrice est au cœur de ces tâches.

Avant même de commencer ses créations, la conceptrice rédactrice devra analyser le produit dont il est question dans ses moindres détails, ainsi que sur sa marque.

Adepte avec les mots, elle travaille beaucoup avec un graphiste, qui lui est apte à créer des visuels, et donc à travailler dans la continuité de la conceptrice rédactrice.

C’est seulement une fois le projet validé par le directeur de création que le travail de la conceptrice rédactrice peut commencer, celle-ci pouvant alors rédiger le texte du message publicitaire dont il est question. Tandis qu’en même temps, le directeur artistique lui créer les images adaptées au discours rédigé.

La conceptrice rédactrice participe également à la réalisation matérielle de l’ensemble du projet, et assure ainsi un bon suivi de celui-ci. L’harmonie est un élément essentiel dans le métier, avec la mise en page des textes, et des images. La conceptrice rédactrice devra être présentes pour tout enregistrements visuels et sonores, afin de pouvoir donner son avis sur la mise en œuvre.

 

Pour une meilleure approche du métier, voici une petite vidéo 

 

Les compétences requises

Le métier requis diverses compétences tout comme être à l’écoute, ouverte sur le monde, savoir s’imprégner les tendances ainsi que manier l’humour tout en faisant preuve de psychologie, et avant tout adorer jouer avec les mots.

Le savoir de travailler en équipe est ici indispensable, en effet la conceptrice rédactrice travaillera avec le graphiste, les commerciaux de l’agence qui auront au préalable étudiés les différents projets, ainsi que les chargés d’études qui auront quant à eux des connaissances sur les caractéristiques du produit à faire connaitre, et à mettre en avant. Enfin, la conceptrice rédactrice sera en collaboration avec le directeur artistique spécialisé lui, dans l’image et l’illustration.

Certaines connaissances sont recommandées ici, à savoir une parfaite connaissance de l’entreprise et de l’organisation, avec ses produits, ses métiers, sa culture… De plus, des connaissances en médias, marketing, et règles de rédaction sont fortement conseillées.

La conceptrice rédactrice doit savoir rédiger et résumer une stratégie commerciale en une seule idée, ou en une phrase forte. Pour cela, l’imaginatif, et le créatif sont au cœur du métier.

De plus, la maitrise de la langue française et l’orthographe est primordial dans le métier, ainsi que savoir argumenter et convaincre les clients.

Enfin, certains savoirs-êtres sont bons à avoir, comme la curiosité, la réactivité, ainsi qu’une large ouverture d’esprit face aux nouveautés, ou à l’actualité.

 

 

Les activités et les tâches du métier

Activité 1 : Evaluer le besoin du client

Cette tâche consiste à prendre connaissances des informations écrites dans le brief créatif, il est nécessaire aussi de prendre connaissance du type de communication à mettre en place.

Il est également demandé d’analyser l’entreprise avec ses valeurs, son image, les précédentes campagnes réalisées pour la marque, ainsi que le marché dont il est questions, et les campagnes des concurrents. Analyser la cible visée est aussi primordiale, ainsi que veiller à suivre certains délais, ainsi que le budget et les contraintes techniques.

Activité 2 : Créer du concept

Ici, la première chose à faire est de planifier les phases de la création, afin d’être organisé au mieux.

Etant informé quotidiennement sur l’actualité, il faut mettre en avant l’actualité nationale et internationale afin de pouvoir s’en inspirer.

Certaines autres tâches sont a réalisées, tel que gérer des groupes de travail, afin de stimuler la créativité de chacun, penser à un ton de message en lien avec les images et le son sur lequel il est demandé de travailler, créer un slogan, une phrase choc se rapportant aux valeurs de l’entreprise et à son image.
Enfin la dernière tâche nécessaire, est celle de présenter le projet de manière détaillé, tout en expliquant les choix, cela dans l’objectif de convaincre le client.

Activité 3 : Suivi de la production

Nous sommes maintenant dans la dernière tâche à réaliser. Celle-ci vise à exécuter la mise en page, le choix du format, de la police…

Comme dit précédemment la conceptrice rédactrice devra être présente lors des enregistrements et des tournages, afin de modifier le ton joué par les comédiens par exemple.

La conceptrice rédactrice, sera chargée d’analyser les retombées médiatiques, ainsi que les recueils de réactions. Une fois la campagne lancée, il faut suivre celle-ci dans ses moindres détails.

 

Que faire après le bac ?

Pour amener au métier de conceptrice rédactrice, une formation supérieur littéraire et publicitaire est conseillé, ainsi que quelques compétences de typographie, photographie, imprimerie, et parfois même d’art graphique.

Des études supérieures en sciences sociales, et en sciences de la communication, favorise également la prise de poste. Une bonne connaissance du langage, et de la psychologie de la vente peut aussi être recommandé.

Afin d’obtenir ce métier, il est conseillé de passer par 2 ans de BTS en communication, ou 2 ans en DUT information – communication option publicité.

Puis, il est favorable d’obtenir en 4 ans un diplôme dans une école spécialisée en conception, en communication visuelle, ou en conception rédaction.

Et pour aller plus loin, il est possible aussi d’obtenir sur 5 années un master, un diplôme d’école spécialisée ou un diplôme d’école de commerce en communication, en publicité…

 

La rémunération

Le salaire annuel d’une jeune conceptrice rédactrice est estimé à environ 30 000€ bruts.

Pour le plus expérimentés, les salaires peuvent atteindre une moyenne de 54 000€ brut annuel. Puis lorsque l’on parle de prime, les salaires peuvent mêmes dépasser les 100 000€.

 

Pour conclure cet article, le métier de conceptrice rédactrice est d’allier fraicheur et imagination.

Avec une explosion du web, de nouvelles opportunités se sont présentées, en effet les agences ne recherchent de plus en plus de personne au poste de concepteur rédacteur.

D’ailleurs, il existe maintenant le poste de concepteur rédacteur web, ici ce qui est attendu des candidats est avant tout qu’ils montrent en ligne ce dont ils sont capables.

Enfin, le métier de conceptrice rédactrice est un poste difficile à acquérir, mais une fois en possession de celui-ci, place à l’imagination, à la créativité, et c’est des journées de plaisir que cette personne prendra en se rendant au travail.

 

Pour une idée de métier toujours dans le domaine de communication,

cliquez-ici

2 réponses sur “Conceptrice Rédactrice : un métier polyvalent”

Les commentaires sont fermés.